AfriqueInternational

L’Union africaine « condamne avec fermeté » l’incursion israélienne à Rafah

L’Union africaine a condamné mercredi l’incursion de l’armée israélienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, et appelé la communauté internationale à « stopper l’escalade meurtrière », dans un communiqué.

« Le président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat exprime son extrême préoccupation devant la guerre entreprise par Israël à ̀Gaza qui entraîne, à ̀chaque instant, morts massives et destructions systématiques », est-il indiqué dans ce communiqué publié dans la nuit de mardi à mercredi.

« Il condamne avec fermeté l’extension de cette guerre au passage de Rafah, unique couloir pour l’aide humanitaire » et « appelle l’ensemble de la communauté internationale à̀ coordonner efficacement l’action collective pour stopper cette escalade meurtrière », indique encore l’organisation.

L’armée israélienne a déployé des chars mardi dans Rafah, pris le contrôle du passage frontalier avec l’Egypte, pays hôte de pourparlers de la « dernière chance » en vue d’un accord de trêve associé à la libération d’otages.

Alors que les deux principaux points d’accès à l’aide humanitaire (Rafah et Kerem Shalom) étaient fermés, l’armée israélienne a toutefois annoncé mercredi la réouverture du point de passage de Kerem Shalom pour faire « entrer l’aide humanitaire » dans la bande de Gaza, quatre jours après sa fermeture consécutive à des tirs de roquettes sur la zone.

Mardi le secrétaire général des Nations unies, Antonio Gutterres, a réclamé la « réouverture immédiate » des points de passage de Rafah et Kerem Shalom, en jugeant leur fermeture « particulièrement néfaste pour la situation humanitaire déjà désespérée ».

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 503

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *