Auto-Moto-AvionAvionTransport AérienVedette - La UNE

Les retards d’Air Sénégal sur la ligne Paris-Dakar exaspèrent les clients

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la compagnie Air Sénégal traverse une forte zone de turbulences en ce moment avec ses clients notamment sur la ligne Paris-Dakar (la plus rentable selon le directeur de la compagnie).

Déjà, le vendredi 27 décembre, la compagnie nationale sénégalaise a loué les services d’une autre compagnie, qui est selon nos informations, Air Algérie pour transporter les clients du vol HC404 qui étaient à Paris Roissy Charles De Gaulle, pour certains depuis 5 heures du matin pour un vol programmé à 9 heures et qui a finalement décoller à….23 heures sans aucune explication avec pour seule lot de consolation un ….lunch que beaucoup de passagers ont préféré bouder.

La semaine dernière, des passagers du routing Marseille-Barcelone Diass d’Air Sénégal sont restés à Barcelone pour cause de surbooking. Sans compter les nombreux retards et annulation de vol au départ de la plate-forme de Diass à destination de l’Afrique de l’Ouest.

Pour couronner le tout, ce dimanche 29 décembre, le vol HC404 qui devait décoller de Paris Roissy Charles De Gaulle à 9 heures, n’a pu prendre son envol qu’à 11h54 mn. Ces impairs arrivent certes à toutes les compagnies aériennes, mais le mutisme d’Air Sénégal sur ces retards à répétition a fait réagir les clients sur les réseaux sociaux à défaut d’avoir un représentant de la compagnie. Pour une compagnie qui veut de Diass un hub régional, c’est mal parti.

Sur le site de la compagnie Air Sénégal, rien, aucune explication ni information sur ces nombreux retards. Les vols arrivent et partent à l’heure, si on se fie aux informations du site. Il n’en est rien.

Assane Samb, Directeur marketing et commercial: On apprend de nos erreurs.
L’explication de ces dysfonctionnements est venue du directeur commercial et marketing Assane Samb qui l’explique par le fait qu’un des avions récemment acquis « La Casamance » est tombé en panne sur Paris et qu’il a fallu trouver un loueur d’avions afin de pallier à cet impair et que ces perturbations vont continuer jusqu’au début de la nouvelle année. Il demande par conséquent aux clients de la compagnie « un peu de patience et d’indulgence et que tout est fait pour qu’aucun client de la compagnie ne soit lésé. »

Assane Samb de poursuivre « Nous ne voulons pas et nous ne cherchons pas à impacter nos clients. De temps en temps, il arrive qu’on les impacte pour des raisons opérationnelles. Ce sont des choses qui arrivent. Et si ceci se passe, on s’excuse et on essaie toujours de trouver une solution qui impactera le moins nos passagers. On apprend de nos erreurs. On reste perfectible, avec une marge de progression et d’amélioration qui est extrêmement importante. Air Sénégal est jeune et perfectible. Air Sénégal n’a que 19 mois d’existence, en termes opérationnel. Nous n’avons pas l’expérience, le vécu des compagnies aériennes de 80 ou 90 ans d’existence. Nous restons jeunes. Nous allons de temps en temps tituber. Par contre, nous allons toujours nous relever, apprendre de nos erreurs pour rectifier le tir. La chose la plus importante, à nos yeux, c’est la satisfaction de nos clients.’’

Gageons que cet épisode malheureux sera vite oublié après les fêtes de fin d’année et que la compagnie puisse repartir sur de bonnes pistes en 2020

SALIOU NDIAYE

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 195

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *