Faits divers

Le voleur de l’aéroport de Diass arrêté par la Sûreté Urbaine

B. Diamé est dans de beaux draps. L’agent de la société 2AS a été arrêté pour le vol d’une cinquantaine de téléphones à l’AIBD. Des articles de luxe volés ont été découverts chez lui par les agents de la Sûreté urbaine.

Depuis un certain temps, des passagers en provenance de plusieurs localités du monde se plaignent de vol de leurs objets, à l’aéroport Blaise Diagne de Dakar. La dernière affaire en date concerne le vol spectaculaire de 50 téléphones soustraits du fret, sans laisser de trace.

Pour tirer cette histoire au clair, la société Assistance aide services (2AS) de l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD), qui soupçonnait ses propres agents, a décidé de saisir la Sûreté urbaine de Dakar, à travers une plainte. L’enquête ouverte par les hommes du commissaire Bara Sangharé a rapidement donné des fruits.

Car, après investigations et recoupements, une piste s’est dégagée. Elle a permis de mettre la main sur un des téléphones volés chez un commerçant qui tient un magasin à Grand-Yoff. La descente des enquêteurs dans son lieu de travail a permis de trouver 36 autres cellulaires de marque Tecno. La personne qui les détenait, cuisinée, a laissé entendre qu’elle les a achetés auprès d’un agent qui travaille au fret de l’AIDB, à raison de 55 000 F CFA l’unité.

Aidés du receleur, les policiers ont piégé et mis aux arrêts le principal suspect du nom de B. Diamé, mercredi dernier.

Une autre perquisition a été faite chez l’agent du fret. Elle a permis de mettre la main sur d’autres objets de valeur. Il s’agit de téléphones de luxe, de parfums et lunettes de classe et d’autres effets soustraits du fret, ces derniers temps. Interrogé, il a tenté de nier, en racontant sa vie. Mais il a été dans l’impossibilité de prouver le contraire de ce qu’on lui reproche. Suffisant pour qu’il soit déféré au parquet de Dakar à la fin de sa période de garde à vue pour les délits de vol.

CHEIKH THIAM

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 110

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *