NécrologieSociété

Le Sénégal rend hommage à Colette Senghor, qui reposera au côté de son mari

Le Sénégal a rendu jeudi un dernier hommage à son ancienne première dame, la Française Colette Senghor, avant qu’elle ne soit inhumée à Dakar au côté de son mari Léopold Sédar Senghor, président-poète et chantre de la négritude.

Après un hommage en présence de l’actuel président sénégalais Macky Sall plus tôt dans la journée, une messe s’est tenue dans la cathédrale de Dakar, a constaté un journaliste de l’AFP, avant que la dépouille ne soit emmenée pour reposer au côté de son époux au cimetière Bel-Air selon la volonté de la défunte.

Mme Senghor s’est éteinte le 18 novembre à l’âge de 93 ans à Verson (ouest de la France). C’est elle qui avait lié Léopold Sédar Senghor à la Normandie où le couple prit l’habitude de venir en villégiature dans la maison familiale de Mme Senghor, puis d’habiter à partir des années 1980.

La disparue avait épousé Léopold Sédar Senghor, alors député du Sénégal, le 18 octobre 1957. Décédé en 2001 à Verson, Léopold Sédar Senghor lui avait consacré le recueil de poèmes « Lettres d’hivernage ».

Au-delà de l’empreinte laissée par le premier président du Sénégal (1960-1980), le pays a été touché par la disparition de Mme Senghor et a rappelé avec affection sa personnalité.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 223

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *