Transport Aérien

Le Sénégal applique le principe de la réciprocité aux pays de l’espace Schengen

Mardi dernier, les 27 Etats européens avaient décidé de ne pas accepter, pour l’heure, certains pays africains dont le Sénégal sur leur sol. Macky décide lui aussi d’appliquer la réciprocité…

Les dirigeants européens se sont retrouvés, mardi dernier, pour décider des détails de la fermeture des frontières extérieures.

Les 27 avaient, au sortir de cette rencontre, approuvé une proposition de la Commission européenne d’interdire les voyages « non essentiels » vers l’UE, pour une durée initiale de trente jours.

Parmi les pays interdits, pour le moment de fouler le sol européen, le Sénégal.  

Les 27 Etats européens comptent réviser cette liste toutes les deux semaines.

En outre, un pays de l’UE peut refuser de recevoir l’un de ces pays listés, mais ne doit en aucun cas accepter les ressortissants d’autres pays en dehors de cette liste.

Le Sénégal applique la loi talion. Face à cette situation, le Sénégal a décidé d’appliquer la loi talion. Dans une note, le Ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, annonce que « suite à la décision de l’Union européenne de bannir le Sénégal de la liste des pays autorisés à voyager dans son espace, l’Etat a décidé que le principe de la réciprocité sera applicable à tous les États ayant pris des mesures à l’encontre du Sénégal », annonce-t-il.

La réouverture du ciel aux vols internationaux est fixée à partir du 15 juillet prochain. Les pays de l’Union Européenne qui envisagent la réouverture de l’espace Schengen à partir du 11 juillet n’admet que 4 pays africains dans son espace. 

Cette liste élaborée sur la base de « pays à situation épidémiologique similaire avec l’Europe » exclut le continent africain à l’exception de l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et le Rwanda. À ces pays s’ajoutent 9 autres du reste du monde (Australie, Canada, Géorgie, Japon, Monténégro, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Uruguay).

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 40

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *