AfriqueInternationalRwanda

Le Rwanda rend hommage aux 800.000 Tutsis et Hutus modérés massacrés lors du génocide de 1994

Le président rwandais, Paul Kagamé, a ouvert dimanche par un discours une semaine d’hommage solennel aux 800.000 Tutsis et Hutus modérés massacrés lors du génocide qui avait débuté il y a 25 ans et avait duré trois mois

Le chef de l’Etat a déposé une gerbe au mémorial de Gisozi, dédié aux victimes du génocide, avant de laisser la place à une après-midi de discours et de chants.

“Il est impossible de comprendre pleinement la solitude et la colère des survivants, et pourtant, toujours et encore, nous leur demandons de faire les sacrifices nécessaires pour permettre la renaissance de notre nation. Les émotions doivent être enfermées dans une boîte”, a dit Paul Kagamé, dont le discours était retransmis par la télévision.

“Les Rwandais vont mieux aujourd’hui que par le passé. Mais nous pouvons aller encore mieux. Nous sommes le dernier peuple au monde qui doive succomber à l’autosatisfaction”, a-t-il ajouté.

Des artistes populaires rwandais ont entonné des chants comme “Turabunamira twiyubaka”, qui signifie “Rendre hommage tout en reconstruisant”.

Une dizaine de chefs d’Etat assistaient dimanche aux cérémonies, tout comme le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et Julie Payette, gouverneure générale du Canada.

Emmanuel Macron avait en revanche annoncé qu’il n’assisterait pas aux cérémonies alors que le rôle joué par Paris lors du génocide demeure controversé.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 492

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *