PolitiqueSociété

Le président Bassirou Diomaye Faye annule les décrets pris par Macky Sall lors de la réunion du CSM

Le président Bassirou Diomaye Faye a pris la décision d’annuler les nominations effectuées lors de la réunion du Conseil supérieur de la magistrature du 29 mars 2024, par le biais d’un décret daté du 3 avril 2024. Cette décision a été rapportée par le journaliste Madiambal Diagne du journal Le Quotidien.

Cependant, il est noté que certains observateurs regrettent le fait que le président Faye n’ait pas suivi le processus habituel en ne faisant pas approuver sa décision par une réunion spéciale du Conseil supérieur de la Magistrature, ce qui pourrait être considéré comme une violation des procédures établies. Certains pourraient également critiquer le fait que cette annulation pourrait être perçue comme une correction d’une illégalité par une autre.

Ces décisions et actions s’inscrivent dans un contexte où le président Macky Sall avait précédemment effectué des nominations importantes au sein du système judiciaire, notamment en nommant un Premier Président de la Cour suprême et en pourvoyant des postes au sein du pôle financier la veille de son départ.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 312

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *