Société

Le commissaire Camara met fin à l’anarchie au bureau des passeports à Dieupeul

Désormais tout citoyen peut disposer de son passeport en 48h sans intervention. À l’intérieur du bureau des passeports, les bancs en bois sur lesquels s’asseyaient les usagers ont été remplacés par des chaises plus confortables.

Un guichet a aussi été aménagé pour les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées. Une équipe est dédiée au traitement des requêtes en instance. Les horaires de travail ont été revus.

Désormais le service démarre à 7 h 30 mn au lieu de 8 h 30 mn et se poursuit jusqu’à 18 h 30 mn. «Et tant qu’il y a un usager qui se présente, on est obligé de rester au-delà de cette heure.

Il y a un sous-officier qui se charge de la discipline interne pour réduire au minimum les récriminations.

Toutes les sollicitations qui nous sont transmises au cours de la journée sont traitées avec diligence et en un temps record», a fait savoir le commissaire Camara, nouveau commissaire du bureau des passeports.

IGFM

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 219

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *