InternationalTchad

Le bâtiment du Parti socialiste sans frontières (PSF) de Yaya Dillo Djérou démolit par des bulldozers

Le siège du parti du principal opposant à la junte au Tchad, tué mercredi dans l’assaut par l’armée de ce bâtiment à N’Djamena, est en cours de démolition vendredi, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Le bâtiment abritait le Parti socialiste sans frontières (PSF) de Yaya Dillo Djérou, cousin du général Mahamat Idriss Déby Itno, proclamé président de la République de Transition par une junte militaire en 2021.

Djérou a été tué dans l’assaut, qui a fait au total sept morts selon le gouvernement, quatre militaires et trois dans les rangs de Dillo.

Une grosse pelleteuse démolit le bâtiment de trois étages, rapportent deux journalistes de l’AFP dans l’après-midi, tenus à distance par un épais cordon de sécurité de l’armée, dont on aperçoit de loin des véhicules blindés tout autour de l’immeuble.

 Selon le gouvernement, Dillo, recherché par les forces de l’ordre pour avoir fomenté une présumée «tentative d’assassinat» du président de la Cour suprême il y a dix jours et une attaque du siège des tout-puissants services de renseignement mardi, a été tué dans l’assaut «parce qu’il refusait de se rendre» et «avait lui-même tiré sur les militaires». Ce que contestent le PSF et l’opposition qui parlent d’un «assassinat» à deux mois de la présidentielle, à laquelle il devait se présenter, contre le général Déby.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 306

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *