AsieEconomie

La croissance en Asie à l’arrêt pour la première fois depuis les années 60

Le Fonds monétaire international (FMI) pense que la croissance des économies asiatiques sera à l’arrêt en raison de la crise du coronavirus. Cette crise est plus violente que la crise financière de 2008-2009 et le crash asiatique de 1997-1998, souligne le FMI.

La région aura donc une croissance nulle pour la première fois depuis les années 60, déclare Chang Yong Rhee, directeur Asie et Pacifique au FMI.

Il pense que l’impact de la pandémie sera « dur et sans précédent ».

La pandémie a déjà fait plus de 137.000 morts dans le monde et les gouvernements ont instauré des mesures de lutte contre le coronavirus qui pèsent durement sur le commerce. « Ces mesures ont un impact lourd sur les économies », ajoute M. Rhee. 

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 34

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *