Société

Journée internationale des Personnes Handicapées: Diaw Gaye trouve que l’autonomisation des femmes handicapées n’est pas une réalité

Le Sénégal, à l’instar de la communauté internationale, va célébrer ce mardi la Journée Internationale des Personnes handicapées.

La présidente de la section communale de Saint-Louis des personnes vivant avec un handicap, Diaw Guèye, liste les difficultés auxquelles ils sont confrontés. Selon elle, les infrastructures ne sont pas inadaptées aux personnes vivant avec un handicap.

Comptable à l’université Gaston Berger de Saint-Louis, elle trouve que l’autonomisation des femmes handicapées est loin d’être une réalité.

Jugeant timide la prise en charge sanitaire des personnes handicapées, elle révèle que les femmes vivant avec un handicap éprouvent d’énormes difficultés par rapport à la santé de la reproduction et accouchent le plus souvent par césarienne.

Diaw Guèye dénonce la non-application de la Loi d’Orientation Sociale. Elle estime que l’enrôlement pose problème pour ce qui est des programmes de filets sociaux comme la carte d’égalité des chances, les bourses de sécurité familiale et la couverture maladie universelle.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 217

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *