Faits diversPolitique

Interdit de sortie du territoire national, le colonel Kébé retourne à Saint Louis

Bien qu’ayant gelé ses activités politiques, le colonel à la retraite Abdourahim Kébé avait été désigné par le parti de Rewmi d’Idrissa Seck pour le représenter la 16ème Assemblée générale des libéraux prévue du 13 au 15 février 2020, à Ouagadougou (Burkina-Faso).

Et comme « Paix et Sécurité sous –régionale » est le thème de cette rencontre, Rewmi ne pouvait pas avoir meilleur représentant que le colonel à la retraite Abdourahim Kébé. C’est ainsi que le colonel a fait ses valises pour Ouagadougou.

Arrivé à l’Aéroport Blaise Diagne de Diass (Aibd), il a fait toutes ses formalités avant de se diriger vers la salle d’embarquement. Justement, c’est dans cette salle que les éléments de la Police des Frontières lui ont notifié sont interdiction de sortir du territoire national.

Son passeport confisqué, puis restitué, Abdourahim Kébé a été ainsi « refoulé » de Diass.

Rappelons-le, il y a deux semaines, Abdourahim Kébé avait été entendu sur le fond dans une affaire de post qualifié de « incitation à l’insurrection ».

Depuis lors, il est sous contrôle judiciaire bien qu’il avait avisé le juge d’instruction de son voyage pour Ouagadougou. Encore, encore pas plus qu’il y a une semaine, le colonel Kébé avait été interpellé, gardé à vue et libéré par les éléments du commissariat central de Saint-Louis.

On lui reprochait d’avoir « violé » le périmètre de sécurité tracé par la Police lors des échauffourées entre Guet-Ndariens et forces de l’ordre.

Or, nous dit-on, le colonel Abdourahim Kébé ne faisait que de la médiation en sa qualité de notable et fils du terroir.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 242

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *