Faits divers

Il fait un salut nazi dans un vol Dakar-Paris

Un marin-pêcheur finistérien, ex-quartier-maître de la Marine nationale, a pété les plombs dans l’avion en mai 2018.

Il n’est pas présent, ce jeudi 20 juin 2019 à la barre du tribunal correctionnel de Quimper (Finistère). Parce qu’il est en mer. Et parce qu’il est « mort de honte » comme le justifie son avocat, Me Pierre Gentric.

Mort de honte ? Le 24 mai 2018, ce marin-pêcheur pour une compagnie maritime qui pêche le thon en Afrique de l’Ouest rentre d’une mission de deux mois en Côte d’Ivoire. Il boit quatre bières avant d’embarquer. Deux whiskys et une poire pendant le vol. Lorsqu’il veut poursuivre cet apéro musclé, l’hôtesse de l’air refuse pour que le vol se poursuive dans de bonnes conditions.

« Une infraction de l’intime »
Mais de sérénité, il ne sera pas question. Il se lève devant l’hôtesse, fait un salut nazi pendant une trentaine de secondes, puis insulte les passagers noirs. Il leur impute l’état des toilettes et discrimine une dame sur sa couleur de peau et sa corpulence.

Pour la procureure Fatou Mano, « c’est une infraction de l’intime qui porte atteinte à la dignité de la personne visée. Il dit avoir été désinhibé par l’alcool : on ne peut désinhiber que ce qu’on a en soi ». Elle requiert 2 000 € d’amende dont la moitié avec sursis.

Me Pierre Gentric attribue la réaction de son client à l’alcool. « Il a complètement pété les plombs. Mais tous les témoignages de son entourage montrent qu’il n’est absolument pas raciste. » Le prévenu est condamné à 1 500 € d’amende.

Pierre FONTANIER. Ouest-France

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 119

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *