InternationalSantéSanté-Sciences-Histoire

Hong Kong impose une quarantaine obligatoire à tous les visiteurs venant de Chine Continentale

Le coronavirus «2019-nCov», parti de la ville chinoise de Wuhan, se propage toujours. Ce mercredi 5 février, on comptait 490 morts en Chine. Chaque jour, partout dans le monde, des cas de contamination sont découverts. L’inquiétude grandit.

11H55
L’Italie, où un couple de Chinois porteurs du nouveau coronavirus se trouve dans un état grave, a commencé à contrôler dans ses aéroports, à l’aide de caméras thermiques, tous les passagers en provenance de l’étranger. Les contrôles par détecteurs thermiques jusqu’ici réservés aux passagers arrivant de zones touchées par le virus mortel seront étendus à tous les vols, y compris ceux en provenance d’Europe.

11H54
La ligne d’assemblage d’A320 d’Airbus à Tianjin, près de Pékin, a été fermée pour une durée indéterminée en raison de la crise sanitaire causée par le coronavirus, a annoncé mercredi le groupe aéronautique. «Les restrictions de voyage dans le pays et au niveau international posent des défis logistiques. Le site d’assemblage final de Tianjin est actuellement fermé», a-t-il indiqué.

11H07
Les six patients hospitalisés en France après avoir été contaminés par le nouveau coronavirus sont tous «dans un état stable» mais ne sortiront pas tant que le virus reste présent dans leur organisme, a déclaré mercredi la ministre de la Santé Agnès Buzyn. «Il y en a un qui est toujours en réanimation (…) dans un état stable, tous les autres sont dans des services de médecine réguliers et ils sont gardés en isolement tant qu’il y a encore du virus détectable, mais ils vont pour l’instant bien», a-t-elle précisé

10H45
Tous les visiteurs entrant à Hong Kong en provenance de Chine continentale seront soumis à partir de samedi à une période de quarantaine obligatoire de deux semaines, afin d’endiguer la propagation de l’épidémie du nouveau coronavirus, a annoncé mercredi la cheffe de l’exécutif local.

«La mesure est dure. Mais après cette annonce (…) je crois que le nombre d’arrivées diminuera» de lui même, a dit Carrie Lam, sans offrir de détails sur la mise en oeuvre de la mesure. Hong Kong, territoire chinois semi-autonome, a annoncé mardi son premier décès dû au coronavirus et a fermé la quasi-totalité de ses postes frontières avec le reste de la Chine.

07H15
Deux grandes compagnies aériennes américaines, United et American Airlines, ont annoncé mercredi la suspension temporaire de leurs vols à destination de Hong Kong, l’un des plus importants aéroports du monde, au lendemain de l’annonce d’un premier décès dû au nouveau coronavirus sur ce territoire.

03H01
Deux nouveaux vols rapatriant des ressortissants américains ont quitté Wuhan pour les Etats-Unis, a annoncé mardi soir le département d’Etat américain.

Ces deux vols transportent en tout plus de 305 passagers, ce qui porte à «plus de 500» le nombre de personnes évacuées par avion par Washington, selon un responsable américain. Un premier vol avec 195 Américains avait en effet quitté Wuhan la semaine dernière. Tous les passagers avaient été placés en quarantaine obligatoire, la première décrétée par l’Etat fédéral depuis les années 1960.

01H43
Le gouvernement brésilien a prévu de mobiliser mercredi deux avions pour rapatrier de Chine au moins une trentaine de Brésiliens placés en confinement à Wuhan, épicentre de l’épidémie de coronavirus, ont annoncé mardi les ministres de la Défense et des Relations extérieures.

01H23
Au moins dix personnes se trouvant sur un bateau de croisière placé en quarantaine par les autorités japonaises sont contaminées par le nouveau coronavirus, a annoncé mercredi la télévision NHK citant le ministère japonais de la Santé.

Les autorités ont décidé de placer en quarantaine ce navire, le Diamond Princess, arrivé lundi soir dans la baie de Yokohama, près de Tokyo, avec 3.711 personnes à bord.

MARDI 4 FÉVRIER
23H49
Le nombre de décès confirmés dus au coronavirus en Chine est passé à au moins 490 morts, après que les autorités de la province du Hubei ont annoncé mercredi 65 nouveaux morts. Dans son point quotidien, la commission provinciale de la Santé dans le Hubei (centre), foyer de la nouvelle épidémie, a aussi fait état d’une forte augmentation du nombre de personnes infectées, avec 3.156 nouveaux cas confirmés.

21H17
Une pétition lancée par un anonyme pour demander la fermeture des écoles du district scolaire d’Alhambra, près de Los Angeles, a recueilli 14.000 signatures.

18H28
Le directeur de l’OMS a accusé mardi certains pays riches d’être «très en retard» en matière de partage d’informations sur les cas du nouveau coronavirus, réclamant une plus grande solidarité internationale pour combattre l’épidémie de pneumonie virale.

«Sur les 176 cas signalés jusqu’à présent en dehors de la Chine, l’OMS a reçu des formulaires de déclaration de cas complets pour seulement 38% des cas. Certains pays à revenu élevé sont très en retard dans le partage de ces données vitales avec l’OMS. Je ne pense pas que ce soit par manque de capacités», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, devant le Conseil exécutif de l’organisation.

14H48
Les autorités japonaises vérifiaient mardi l’état de santé de 3.711 personnes en quarantaine à bord d’un bateau de croisière près de Tokyo, après un cas avéré de coronavirus parmi l’un des passagers ayant débarqué à Hong Kong.

Huit personnes à bord du Diamond Princess, arrivé lundi soir dans la baie de Yokohama, présentent des symptômes tels que de la fièvre, a indiqué mardi le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga.

Des officiers de quarantaine montés à bord passaient mardi en revue les 2.666 passagers et 1.045 membres d’équipage. Sur les personnes présentant des symptômes étaient menés des tests pour le nouveau coronavirus mais aussi d’autres maladies infectieuses telles que la malaria ou la dengue, a précisé à l’AFP un responsable du ministère japonais de la Santé.

Ces mesures ont été décidées après des tests positifs au coronavirus chez un passager âgé de 80 ans qui avait débarqué à Hong Kong le 25 janvier.

Cet homme «ne s’est pas rendu au centre médical du bateau pendant qu’il voyageait avec nous», a déclaré dans un communiqué l’opérateur de la croisière Carnival Japan (groupe américain Carnival Corp).

«D’après l’hôpital où il se trouve, son état est stable et aucune infection n’a été détectée parmi les membres de sa famille qui voyageaient avec lui», a ajouté la compagnie, selon laquelle le départ du bateau devrait être reporté d’au moins 24 heures, à mercredi ou plus tard.

Le Diamond Princess avait déjà été placé en quarantaine samedi à Naha, sur l’île méridionale japonaise d’Okinawa. Mais une seconde quarantaine a été organisée après la découverte du coronavirus chez l’octogénaire débarqué précédemment à Hong Kong.

Le ministre de la Santé Katsunobu Kato a expliqué au Parlement que les tests concerneraient trois groupes de gens à bord: ceux présentant des symptômes, ceux qui sont allés à terre à Hong Kong et ceux qui ont eu un contact proche avec le passager infecté.

Tant que les résultats ne seront pas connus, «toutes les personnes à bord (…) y resteront», a-t-il assuré.

Le Japon a répertorié sur son territoire 20 cas de personnes infectées, dont quatre sans symptômes, selon les dernières données du ministère de la Santé lundi.

14H08
Les matches des trois premières journées de la phase de poules de la zone Est de la Ligue des champions d’Asie, impliquant des clubs chinois, ont été reportés à avril et mai en raison du risque de propagation du coronavirus, a annoncé la Confédération asiatique de football (AFC) à Kuala Lumpur, mardi. Ces rencontres devaient initialement avoir lieu en février et mars.

«Dans un contexte difficile, nous nous sommes réunis afin de trouver des solutions qui nous permettent de jouer au football, tout en veillant à protéger la sûreté et la sécurité de tous les joueurs, officiels, parties prenantes et supporters», a déclaré le secrétaire général de l’AFC Windsor John à la sortie d’une réunion de trois heures avec les représentants de six fédérations nationales.

Les clubs concernés sont australiens (Melbourne Victory, Perth Glory, Sydney FC), chinois (Beijing FC, Shanghai Shenhua, Shanghai SIPG, Guangzhou Evergrande), japonais (Vissel Kobe, FC Tokyo, Yokohama F. Marinos), sud-coréens (FC Séoul, Suwon Samsung Bluewings, Ulsan Hyundai FC, Jeonbuk Hyundai Motors FC), malaisien (Johor Darul Ta’zim) et thailandais (Chiangrai United’s).

14H06
Le Royaume-Uni a demandé mardi à ses ressortissants actuellement en Chine d’en partir «s’ils peuvent», en raison de la propagation du nouveau coronavirus qui a contaminé plus de 20.000 personnes.

«Nous conseillons aux ressortissants britanniques de quitter le pays s’ils le peuvent et de minimiser leur exposition au virus», a déclaré le chef de la diplomatie Dominic Raab dans un communiqué. Il a ajouté que Londres travaillait au rapatriement des Britanniques se trouvant encore dans la province de Hubei, où se trouve la ville de Wuhan, épicentre du nouveau coronavirus.

14H03
La Thaïlande, pays qui compte le plus grand nombre de cas de contamination par le nouveau coronavirus hors de la Chine, a annoncé mardi six nouveaux cas confirmés, portant à 25 leur nombre total enregistré dans le pays. Ces six nouveaux cas comprennent deux chauffeurs de taxi qui avaient eu des contacts avec des touristes chinois ainsi qu’un couple thaïlandais récemment revenu du Japon et deux touristes chinois, selon Suwanchai Wattanayingcharoenchai, chef du département de contrôle des maladies.

La Thaïlande est prise en étau entre la nécessité de contrôler l’épidémie et celle de protéger son lucratif secteur touristique qui attire chaque année plus de 10 millions de touristes chinois. Elle réclame dorénavant aux visiteurs chinois des certificats médicaux prouvant qu’ils sont en bonne santé. Sur le total des 25 cas confirmés figurent trois chauffeurs entrés en contact avec des touristes chinois. Une voyageuse sud-coréenne qui passait par la Thaïlande a également contracté le virus, dans des conditions non éclaircies.

13H46
Le président sénégalais Macky Sall a jugé «hors de portée» de son pays le rapatriement de la douzaine d’étudiants sénégalais se trouvant actuellement à Wuhan, berceau chinois de l’épidémie de coronavirus, faute de moyens logistiques pour les acheminer et les accueillir en toute sécurité.

«Même les grands pays qui ont pu faire des rapatriements l’ont fait avec beaucoup de difficultés. Cela requiert une logistique tout à fait hors de portée du Sénégal», a expliqué lors d’une cérémonie à Dakar lundi le président Macky Sall, dont les propos ont été diffusés sur la radio privée sénégalaise RFM.

«Il faut des avions spéciaux qui puissent aller sur place, il faut du personnel, ce ne sont pas des compagnies aériennes (mais) des (appareils) militaires. Lorsque ces personnes reviennent, il faut pouvoir les mettre en quarantaine dans un lieu équipé en conséquence, ce qui n’est pas encore le cas pour le moment de notre pays et des pays africains», a-t-il poursuivi.

Douze étudiants sénégalais se trouvent actuellement à Wuhan et ont demandé à être rapatriés, selon la presse locale.

13H07
L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et son allié russe discutent à Vienne d’une nouvelle réduction de la production et de la possibilité d’avancer leur réunion prévue début mars, a indiqué mardi à l’AFP le porte-parole du ministère irakien du Pétrole.

Le comité technique de l’Opep et ses partenaires vont discuter mardi et mercredi de la baisse des cours du brut en lien avec l’épidémie du nouveau coronavirus afin d’aider le cartel à ajuster ses quotas de production pour influer sur les prix. «Selon les besoins du marché et l’impact de l’épidémie de coronavirus, une réduction sera-t-elle nécessaire? C’est de cela que va discuter le comité sur la base des rapports techniques qui lui sont soumis», affirme à l’AFP Assem Jihad.

13H05
Les autorités sanitaires se sont voulues rassurantes mardi au sujet des personnes placées en quarantaine dans le sud de la France après avoir été rapatriées dimanche de Chine, dans le même avion que le malade chez qui le coronavirus a été dépisté à Bruxelles.

«Même si il y a un cas positif dans l’avion, tous les passagers de l’appareil désormais hébergés à Carry-le-Rouet ou Aix-en-Provence ont été testés, et ils sont tous négatifs», a insisté auprès de l’AFP Philippe de Mester, directeur général de l’ARS Provence-Alpes-Côte d’Azur, en marge d’une réunion à Aix-en-Provence.

«Cette première vague de tests effectués dès dimanche sur les passagers de cet avion n’a donné que des résultats négatifs, mais une autre session de tests sera effectuée en fin de semaine, pour vérifier les premiers résultats», a précisé le docteur Samer Aboukais, médecin au service de veille et de sécurité sanitaire de l’ARS.

12H55
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé que l’épidémie de pneumonie virale apparue en Chine ne constituait pas pour le moment une «pandémie», terme qui s’applique à une situation de propagation mondiale d’une maladie.

«Actuellement, nous ne sommes pas en situation de pandémie», a déclaré à la presse Sylvie Briand, la directrice du département Préparation mondiale aux risques infectieux de l’OMS. «Nous sommes dans une phase d’épidémie avec de multiples foyers», a-t-elle ajouté.

11H10
Les autorités de Singapour ont annoncé plusieurs cas de contamination d’humain à humain du nouveau coronavirus, les premiers dans la cité-Etat d’Asie qui est également un important hub aéroportuaire.

Sur six nouveaux cas confirmés, «quatre de ces cas constituent un foyer de contamination locale, mais il n’y a pas encore de mise en évidence d’une large source de contamination locale à Singapour», a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

10H55
Un premier cas de coronavirus a été détecté à Bruxelles sur un des passagers du vol ayant rapatrié dimanche quelque 250 personnes majoritairement européennes depuis la ville chinoise de Wuhan, a annoncé mardi le ministère belge de la Santé.

Il y avait à bord de cet avion, ayant fait escale dans le sud de la France puis à Bruxelles, une trentaine de nationalités représentées. «Tous les autres pays» ont été prévenus ainsi que la Commission européenne, a affirmé la ministre belge Maggie De Block lors d’une conférence de presse. La personne testée positive «est asymptomatique, c’est bizarre mais elle se sent bien», a-t-elle ajouté.

06H39
Macao fermera l’ensemble de ses célèbres casinos, véritables poumons économiques du territoire, pendant deux semaines, annonce le chef du gouvernement local.

05H53
Deux grandes villes de l’est de la Chine, éloignées de plusieurs centaines de kilomètres de l’épicentre de l’épidémie en cours, ont annoncé des mesures de restriction aux mouvements à leurs habitants.

La municipalité de Taizhou et trois districts de Hangzhou – siège du géant chinois du e-commerce Alibaba et capitale de la province du Zhejiang -, n’autorisent plus qu’une personne par foyer à sortir une fois tous les deux jours pour faire leurs courses. Quelque 9 millions de personnes au total sont concernées.

04H42
Un homme de 39 ans atteint par le nouveau coronavirus est décédé à Hong Kong, ont annoncé mardi les autorités, devenant le premier mort lié à cette épidémie dans le territoire semi-autonome et le second hors de Chine continentale.

Un porte-parole de l’administration hospitalière a indiqué que la victime était un habitant de Hong Kong qui s’était rendu le 21 janvier dans la ville chinoise de Wuhan, épicentre de cette pneumonie virale, avant de retourner dans la mégapole deux jours plus tard.

04H15
Les autorités japonaises vérifiaient mardi l’état de santé de 3.711 personnes en quarantaine à bord d’un bateau de croisière près de Tokyo, après un cas avéré de coronavirus parmi l’un des passagers ayant débarqué à Hong Kong.

La télévision japonaise montrait des images de plusieurs officiers de quarantaine montant à bord du Diamond Princess, un navire de croisière de la compagnie américaine Princess Cruises (groupe Carnival Corp), pour vérifier l’état de santé des 2.666 passagers et 1.045 membres d’équipage.

Ces mesures ont été décidées après des tests positifs du virus meurtrier chez un passager âgé de 80 ans qui avait débarqué à Hong Kong le 25 janvier.

00H11
Le nombre de décès confirmés dus au coronavirus en Chine est passé à 425, après que les autorités de la province du Hubei ont annoncé mardi 64 nouveaux morts. Dans son point quotidien, la commission provinciale de la Santé a aussi fait état d’une forte augmentation du nombre de personnes infectées, avec 2.345 nouveaux cas confirmés dans le Hubei, province du centre de la Chine qui est le foyer de la nouvelle épidémie.

Au total, 20.400 personnes sont infectées sur l’ensemble du territoire chinois, selon les statistiques du gouvernement central.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 418

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *