ContributionSport

Finale de la CAN: Le dilemme – Par Boubacar Camara ex capitaine des Lions

On peut tout reprocher à Alioune Cissé, mais ne contestons pas qu’il est un homme de conviction, de devoir et de passion généreuse.

Ne feignons pas non plus de s’étonner de son fabuleux parcours en haussant le SENEGAL sur le firmament de football africain. Le SENEGAL est devenu une grande nation de football.

N’empêche, à quelques jours de la finale de la coupe Africaine des Nations, je l’avoue, je suis troublé devant un dilemme. Notre équipe nationale est dans l’obligation de choisir entre ATTAQUER ou DEFENDRE.

Que faut-il faire pour remporter le trophée devant l’Algérie ?

La bataille s’annonce rude, chaque équipe, avec sa stratégie, et sa détermination, affûte ses armes pour franchir la dernière épreuve abyssale de la compétition. La stratégie à adopter par le SENEGAL, me semble t-il, devrait être directe, fulgurante dans la détermination collective pour aller de l’avant.

Le jeu compact et offensif sera la clé de la victoire. Il n’y aura pas, faut-il le redire, de succès, si malgré notre extraordinaire conjonction de talents footballistiques, le SENEGAL se recroquevillait frileusement et refusait de prendre le jeu à son compte.

Même s’il est trop prétentieux de le dire, notre stratégie devrait être de maximaliser notre puissance offensive. Ce qui créerait indubitablement le lâchage des fauves qui vont s’abattre sur leur proie.

L’heure n’est plus aux calculs, mais à la marche victorieuse vers le sommet du Kilimandjaro.

Louis Camara ex capitaine des Lions

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 157

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *