Droits de l'hommeInternationalIran

«Des crimes contre l’humanité» lors de la répression des manifestations en Iran, affirme l’ONU

La violente répression en Iran des manifestations pour l’essentiel pacifiques et «la discrimination institutionnalisée» envers les femmes et les filles, a mené à «des crimes contre l’humanité», affirme vendredi un rapport d’experts mandatés par le Conseil des droits de l’homme.

Bon nombre des violations graves des droits de l’homme dans le rapport «constituent des crimes contre l’humanité, en particulier des meurtres, des emprisonnements, des actes de torture, des viols et d’autres formes de violence sexuelle, des persécutions, des disparitions forcées et d’autres actes inhumains», soulignent les experts.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 315

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *