Société

Ba Diakhaté et Cheikh Tidiane Ndao incarcérés

L’activiste Ba Diakhaté et l’imam Cheikh Tidiane Ndao ont été incarcérés hier par le procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Dakar. Ils sont accusés de « diffusion de fausses nouvelles » et d’« offense à personne qui exerce tout ou partie des prérogatives du président de la République », selon leur avocat, Me Amadou Sall. Leur procès, prévu en procédure accélérée, aura lieu ce lundi 27 mai à Dakar.

Ba Diakhaté, activiste associé à l’ancien régime, et l’imam Cheikh Tidiane Ndao sont accusés d’avoir tenu des propos jugés offensants envers le Premier ministre Ousmane Sonko.

Lors d’une conférence tenue le 16 mai à l’Université Cheikh Anta Diop, co-animée avec Jean-Luc Mélenchon, fondateur du parti La France Insoumise, Sonko avait déclaré que l’homosexualité est tolérée au Sénégal. Il avait précisé que « ce fait n’est pas accepté, il est toléré », et que la question de la légalisation de l’homosexualité pourrait devenir un « casus belli » entre l’Occident et des pays comme le Sénégal.

Jean-Luc Mélenchon avait réagi en affirmant que la « liberté d’amour devait être ouverte à tous ceux qui veulent en bénéficier. »

Ces déclarations ont été fortement critiquées et détournées de leur contexte par des membres de l’ancien régime et des organisations se présentant comme islamiques ou prétendant défendre les valeurs de l’Islam.

Cette controverse a mené à l’arrestation de Ba Diakhaté et de l’imam Cheikh Tidiane Ndao, qui seront jugés rapidement en raison de la sensibilité et de la médiatisation de l’affaire.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 218

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *