CybercriminalitéFaits divers

Attention à l’arnaque de Football Academy !

Attention un email provenant d’une académie de football et souhaitant acheter des vols secs circulent dans les boîtes emails des professionnels du voyage. Méfiez-vous, il s’agit d’une arnaque qui a déjà fait au moins une victime.

Si les ventes sont à l’arrêt, les arnaques, elles, se poursuivent dans l’univers du voyages.

La dernière en date concerne un mail envoyé d’une certaine « Football Academy » qui souhaite des billets pour deux voyages Paris (CDG) – Casablanca (CMN) et Dakar (DSS) – Casablanca – (CMN) pour le mois de d’octobre retour en novembre (voir encadré ci-dessous).

De nombreuses agences et de nombreux professionnels ont dû recevoir cet email notamment celle de TourMaG.com reçu en plusieurs exemplaires.

Et déjà au moins une agence est tombée dans le panneau. Faute de commandes, il est en effet tentant de se dire qu’on va (enfin) pouvoir faire une vente.

Une agence s’est ainsi vu extorquer plusieurs milliers d’euros. Pourtant, elle avait pris la précaution de faire sa petite enquête sur Internet et trouvé une académie de football au Sénégal.

Elle demande alors à l’expéditeur du mail de la joindre. Il l’appelle et donne le nom qui correspond bien à une personne de l’univers du foot en usurpant son identité. Une fois les billets émis et payés par carte bancaire, le compte de l’agence est débité…

« Les enquêtes sur Internet ne suffisent pas »
L’agence a depuis porté plainte.

« La leçon que l’on peut tirer de cette histoire c’est que les enquêtes sur Internet ne suffisent pas. Il ne faut pas hésiter à contacter dans ce cas l’académie de foot en question en l’appelant ou en lui envoyant un email. Tous les ans il y a ce type d’arnaque il faut rester vigilant. L’email n’était pas signé, le ton également employé… cela peut mettre la puce à l’oreille.

Ces fraudes concernent souvent les vols secs. Il faut aussi se méfier des demandes qui viennent de l’étranger notamment du Maghreb ou d’Afrique Subsaharienne avec de gros montants.

Ensuite il faut porter plaine en donnant le maximum de détails possibles » explique Emmanuelle Llop avocate au sein du cabinet Equinoxe Avocats qui se rappelle avoir plaidé pour une autre affaire de ce type en correctionnelle aux côtés d’agences de voyages et de compagnies aériennes.

Et cette fois là, l’enquête avait permis de démanteler toute une filière…

Voici une copie du mail reçu

Céline Eymery avec TourMag

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 125

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *