PolitiqueVu sur Facebook

Assane Dioma Ndiaye: La présente révision constitutionnelle sonne le glas de la Démocratie Sénégalaise.

Sur sa page facebook, Me Assane Dioma Ndiaye s’insurge contre la révision constitutionnelle en cours à l’assemblée nationale qui dit il sonne le glas de la démocratie sénégalaise.

Selon Assane Dioma Ndiaye, « En effet le substrat et le socle de la Démocratie c’est bien la responsabilité. Il n y a pas de liberté sans responsabilité. Et cette responsabilité implique forcément une possibilité de contrôle de tout pouvoir délégué par le Peuple et induit une redevabilité, deux principes consubstantiels a la Démocratie anéantis aujourd’hui par la révision en cours de vote.

Il poursuit en disant qu' »Au surplus aucune Constitution ne saurait être circonstantielle et dictée par des enjeux d un moment où contexte quelconque. »

Or sous le prétexte d’une suppression du poste de Premier Ministre il s’agit aujourd’hui de façonner une Charte fondamentale de façon substantielle à l’aune d’éventualités hypothétiques qu’il faille conjurer par anticipation à tous prix .

Pour finir, Me trouve « Plus désolant à la place d’une intangibilité et sacralité vantées comme les principaux acquis du dernier référendum la présente révision constitutionnelle ouvre l’ère d’une instabilité constitutionnelle perpétuelle puisque de toute évidence prédire sa non survivance au delà de son auteur solitaire ne relèverait en rien de la prestidigitation. »

Rappelons que les députés sénégalais sont convoqués en séance plénière, ce samedi 4 mai 2019, pour se pencher sur la suppression du poste de Premier ministre, un projet de loi du président Macky Sall dénoncé par l’opposition significative qui réclame à ce sujet l’avis du peuple via un référendum.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 122

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *