Faits diversSociété

Aliou Sall théâtralise sa sortie en jurant la main sur le Saint Coran

En conférence de presse hier dans les locaux de sa mairie, la rencontre avec les journalistes avait les allures d’un grand meeting.

Tout de blanc vêtu, l’édile de la ville de Guédiawaye a créé la surprise.

En effet, pour se laver de tout ce dont on l’accuse Aliou Sall s’est présenté avec un exemplaire du Saint Coran.

Et la main droite sur le Livre Saint, il a juré être innocent de ce dont on l’accuse.

« Je jure sur le Saint Coran que les faits pour lesquels on m’accuse d’avoir touché de l’argent sur l’affaire de Timis corporation et la société Agritrans, n’ont jamais eu lieu.

Un seul dollar n’est jamais sorti de Timis corporation pour entrer dans Agritrans.

On m’accuse aussi d’avoir des actions et pourcentages dans les sociétés qui exploitent le pétrole au Sénégal ou dans le monde qui ont des relations avec le Sénégal. Je jure que je n’en ai pas.

Même la banque BDK, je jure aussi que je n’y ai pas d’actions même pas un 0,00%. Tous ces temps, on a terni mon image et celle de ma famille. Je pense que ces gens qui le font ne me visent pas. Ils n’ont pas l’intention de bien faire mais de détruire ce pays.

J’aime beaucoup Guédiawaye, c’est pourquoi je démissionne de la direction de la Caisse des dépôts et consignations », a-t-il annoncé.

Un geste qui a fait réagir les internautes qui ont pris d’assaut les réseaux sociaux pour lyncher le maire de Guédiawaye et qui ont sorti tous les dossier et documents qui montrent l’implication du maire de Guédiawaye à la BDK et à Petro Tim

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 322

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *