DiasporaFaits divers

338 migrants irréguliers subsahariens secourus par la marine Libyenne

La marine libyenne a fait savoir, mardi, qu’elle avait secouru 338 migrants irréguliers de nationalités africaines, alors qu’ils tentaient de franchir les frontières vers les côtes européennes, à bord de 5 bateaux.

Via son communiqué, la marine libyenne a également déclaré qu' »une patrouille des garde-côtes libyens a réussi, durant la soirée du lundi, à secourir 338 migrants de différentes nationalités africaines (sans précision), qui tentaient de franchir les frontières vers les côtes européennes, à bord de 5 bateaux. »

Et d’ajouter que l’opération de sauvetage « s’inscrit dans le cadre des efforts humanitaires et l’exercice de fonctions souveraines visant à protéger la côte libyenne, à fournir des services de recherche et de sauvetage dans la zone de responsabilité libyenne et à sauver la vie des migrants irréguliers ».

Le même communiqué explique que « dès que la marine libyenne a reçu un appel de détresse, un bateau de sauvetage s’est déplacé après avoir été bien équipé, et tous les éléments de l’unité ont réussi pleinement leur mission. « 

« Une fois l’opération de sauvetage terminée, les migrants ont été rassemblés à la base navale de Tripoli puis transférés à l’agence de contrôle de l’immigration illégale », selon la même source.

Dans le cadre de son rôle humanitaire, l’agence suivra de près le processus de prise en charge de ces migrants et parachèvera les procédures de leur rapatriement en toute sécurité.

En raison des troubles internes que vit la Libye, le pays est devenu, ces dernières années, le plus important point de passage vers l’Europe, pour les demandeurs d’asile africains fuyant la pauvreté et les conflits.

Articles Similaires

1 sur 186

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *