International

29.954 morts au 145e jour du conflit entre Israël et le Hamas

Le bilan de la guerre israélienne dans la bande de Gaza depuis le 7 octobre 2023 s’est alourdi à 29.954 morts et 70 325 blessés, a annoncé mercredi le ministère de la santé de l’enclave palestinienne.

C’est ce qui ressort du bilan quotidien des victimes communiqué par le ministère de la santé de l’enclave assiégée, au 145e jour du conflit.

‘’L’armée israélienne a perpétré huit massacres contre des familles palestiniennes dans la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures, qui ont fait 76 morts et 110 blessés’’, indique le ministère de la santé gazaoui.

Et d’ajouter : ’’Un nombre important de cadavres sont toujours sous les décombres et jonchent les routes, les ambulances et les équipes de la protection civile n’ayant pas parvenu à les atteindre’’.

Le dernier bilan annoncé la veille par le ministère de la santé local fait état de ’’29.878 personnes tuées et 70.215 autres blessées’’.

Depuis le 7 octobre 2023, l’armée israélienne mène une guerre à outrance dans la bande de Gaza, avec le soutien de Washington, qui a tué des milliers de Palestiniens, en majorité des femmes et des enfants.

Le conflit a provoqué également ‘’des destructions massives et une catastrophe humanitaire sans précédent’’, selon l’Onu.

Pretoria a déposé une plainte contre Tel Aviv pour ‘’crime de génocide’’, devant la Cour internationale de justice. Les actes de l’État hébreu dans la bande de Gaza ont été qualifiés par l’Onu de ‘’violation du droit international’’, mais Israël rejette ces accusations, affirmant qu’il essaie seulement de protéger ses citoyens.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 301

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *