DiasporaSport

Victime de propos racistes face au RAC, Moussa Ndaw a le soutien de la Fédération Marocaine de Football

Moussa Ndaw, entraîneur de l’AS Salé, aurait été victime d’insultes racistes et cela aurait entraîné son expulsion face au RAC, ce samedi.

Moussa Ndaw, figure du Wydad et actuel entraîneur de l’AS Salé, a été expulsé, ce samedi 6 février lors du match contre le Racing de Casablanca (9e journée de la Botola Pro Inwi dans sa deuxième division).

C’est vers la 20e minute de la rencontre que le technicien a failli entrer dans la tribune d’honneur du Stade Père Jégo, pointant du doigt une des personnes présentes.

Les personnes présentes sur la pelouse ont tenté de raisonner avant qu’il ne reçoive un carton rouge à la 22e minute. Le technicien aurait été victime d’injures racistes.

Le Racing Athlétic Club a présenté ses excuses à Moussa Ndaw
Suite à l’incident raciste qui a entaché la rencontre Racing Athlétic Club-Association Sportive de Salé, la direction du club casablancais s’est réunie dans la soirée de samedi.

Après avoir écouté les personnes présentes, le club a décidé de suspendre l’employé du club, coupable d’injures racistes envers l’entraîneur de l’ASS, Moussa Ndaw.

Le RAC a également présenté ses excuses au technicien sénégalais et à l’ensemble de la famille du football marocain.

Le soutien de Fouzi Lekjaa, president de la Fédération Marocaine de Football
Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football, a témoigné son soutien à Moussa Ndaw, entraîneur de l’AS Salé, victime de propos racistes, ce samedi 6 février, face ai RAC (9e journée de la Botola Pro 2 Inwi).

Des propos tenus par un des dirigeants du club casablancais depuis les tribunes du Père Jégo et qui ont grandement ému la scène du football national.

Les deux hommes se sont parlés, hier, et le patron de la FRMF s’est excusé au nom de la Fédération et de toute la famille du football marocain.

Pour rappel, l’instance dirigeante du football national avait précédemment réagi à l’incident via un communiqué publié dans la nuit de samedi à dimanche: «La Ligue nationale de football professionnel soumettra les rapports du délégué et de l’arbitre de match à la commission d’éthique (de la FRMF), pour enquêter et prendre les mesures appropriées contre la personne responsable de cet acte immoral» a annoncé la LNFP dans un communiqué, publié dans la nuit de samedi à dimanche, sur le site de la Fédération royale marocaine de football.

L’instance dirigeante du football marocain va mener une enquête suite à l’incident raciste qui a entaché la rencontre RAC-ASS.

Ce ne devait être qu’un match de 9e journée de Botola Pro 2 Inwi parmi tant d’autres. Mais ce samedi 6 février, Racing de Casablanca-Association sportive de Salé a largement dépassé le cadre du football. 

Sur les réseaux sociaux, les soutiens envers Moussa NDAW n’ont pas tardé et beaucoup de marocains ne comprennent pas l’expulsion de Moussa NDAW qui ressemble étrangement à l’expulsion de l’entraîneur adjoint turc, Pierre Achille Webo lors de la rencontre ayant opposé le Paris-Saint-Germain et Istanbul Basaksehir Coupe d’Europe et soutiennent Moussa Ndaw qui est le plus marocain des sénégalais pour tout ce qu’il a donné au football marocain

Articles Similaires

1 sur 156

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *