DiasporaFaits divers

Un détenu ivoirien se suicide la veille d’être expulsé à la prison de Grasse

Macabre découverte pour les surveillants pénitentiaires de la maison d’arrêt de Grasse, samedi 27 avril.

Lors de leur ronde, ils ont découvert un jeune détenu sans vie, pendu dans sa cellule.

Cet homme âgé de 25 ans, originaire de Côte d’Ivoire, devait être libéré le lendemain. Il faisait l’objet d’une mesure d’expulsion du territoire français.

Les agents pénitentiaires l’ont retrouvé samedi, à l’aube, dans la cellule où il dormait seul. Sapeurs-pompiers et Samu ont tenté de réanimer le jeune homme. En vain.

Selon nos informations, ce détenu était incarcéré depuis 2015 pour des faits d’aide à l’entrée illégale d’étranger sur le territoire national. Et ce, en état de récidive.

Condamné en tant que passeur, il devait être expulsé vers son pays d’origine, l’Italie s’opposant à sa reconduction de l’autre côté de la frontière.

Ce détenu est décédé avant d’être remis entre les mains de la police aux frontières. L’autopsie devra confirmer la piste du suicide, largement privilégiée en l’état.

NiceMatin

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 188

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *