Faits divers

Travaux forcés pour Samba Sow, meurtrier de la vice-présidente du CESE

La Chambre criminelle du Tribunal de grande instance (TGI) de Dakar a condamné, mardi, le meurtrier de la 5ème vice-présidente du Conseil économique social et environnement (CESE), aux travaux forcés à perpétuité, a-t-on appris de sources médiatiques.

La justice a également octroyé 350 millions de francs CFA de dommages et intérêts à la famille de la victime.

Samba Sow, âgée de 33 ans, avait comparu le 7 janvier devant la Chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Dakar, pour assassinat, en 2016, sur la présidente des femmes de l’Alliance pour la République (APR) du département de Pikine et pour tentative d’assassinat sur le fils de la victime.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 114

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *