DiasporaSolidarité

Sa famille et amis de Bohars se souviennent de Seynabou Badiane

Un dernier hommage à Seynabou Badiane a eu lieu vendredi en présence de sa maman Aminata, venue de Dakar, de ses sœurs venues de Paris et de deux de ses cinq enfants, Cheikh et Marie Penda.

Seynabou, disparue au mois de juillet, s’était investie dans la commune pour la première fois à l’occasion du festival culturel de 2006 consacré au Sénégal. Elle y avait pris part en tant que présidente de Croisade culturelle, une association brestoise qui promeut la culture africaine.

Depuis, chaque année, Seynabou était présente aux côtés des organisateurs du festival et des jeunes Boharsiens à qui elle avait fait connaître et aimer la cuisine de son pays d’origine.

Dakarecho Avec Ouest France

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 107

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *