MigrationSolidarité

Près de 1500 migrants secourus en mer attendent un port d’accueil

Près de 1500 migrants secourus alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Europe en traversant la Méditerranée attendaient jeudi 28 juillet de pouvoir débarquer, ont indiqué les ONG.

659 personnes se trouvaient à bord du Geo Barents de Médecins sans frontières (MSF), 387 à bord de l’Ocean Viking de SOS Méditerranée et 438 à bord du SeaWatch3 de l’organisation SeaWatch.

SeaWatch a annoncé dans la soirée que les autorités italiennes avaient autorisé son bateau à rallier le port de Tarante, dans le talon de la botte italienne.

«Un grand soulagement, mais de la consternation aussi: deux jours de voyage nous attendent, ce qui signifie des souffrances supplémentaires pour ceux qui en ont déjà beaucoup subi», a regretté l’ONG sur Twitter.

Des milliers de migrants sont arrivés ces dernières semaines sur les îles italiennes de Lampedusa et de la Sicile, à bord d’embarcations de fortune ou de bateaux de pêche souvent délabrés, ou encore secourus en mer par les ONG ou les garde-côtes italiens.

Depuis le 1er janvier, 38.778 personnes sont arrivées en Italie par la mer, contre 27.771 sur la même période de 2021 et 12.999 en 2020, selon le ministère de l’Intérieur.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 18

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *