Algérie

Plusieurs feux de forêt ravagent des villes du nord de l’Algérie

Des feux de forêt ont touché mercredi 17 août plusieurs villes du nord de l’Algérie, selon la protection civile qui a fait état de plusieurs blessés dans la ville de Souk Ahras, frontalière de la Tunisie, où les feux ont atteint la ville.

«Vingt-six incendies dans neuf wilayas (préfectures) sont en cours», a indiqué la protection civile en précisant que quatre feux sont en cours à Souk Ahras où quatre personnes ont été brûlées à divers degrés et 38 autres souffrent de difficultés respiratoires.

Des hélicoptères bombardiers d’eau sont intervenus dans trois préfectures dont Souk Ahras. Des images des incendies ont été diffusées par une télévision locale.

Phénomène accentué
Depuis le début de l’été, de nombreux incendies ont éclaté en Algérie faisant jusqu’à présent quatre morts. Pays le plus étendu d’Afrique, l’Algérie ne compte que 4,1 millions d’hectares de forêts, avec un maigre taux de reboisement de 1,76%. Chaque année, le nord du pays est touché par des feux de forêt, mais ce phénomène s’accentue d’année en année sous l’effet aussi des changements climatiques.

L’été 2021 a été le plus meurtrier. Au moins 90 personnes sont mortes dans des feux de forêt qui ont ravagé le nord du pays où plus de 100.000 hectares de taillis sont partis en fumée. Le réchauffement du climat augmente la probabilité des canicules et des sécheresses et par ricochet, des incendies.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 11

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *