CinémaCultureDiaspora

Palme d’or du festival de Cannes: la cinéaste franco-sénégalaise Mati Diop en lice

Après le film de Feu Djibril Diop Mambéty, « Hyènes » en 1992, voilà qu’un autre film sénégalais vient d’être sélectionné au Festival international de cinéma de Cannes en France. Il s’agit du premier long métrage «Atlantique» (anciennement intitulé « La Prochaine fois, le Feu ») de la réalisatrice franco-sénégalaise, Mati Diop.

Le film est en lice parmi les 19 films retenus pour la Palme d’or de la compétition officielle de la 72ème édition du Festival International de cinéma de Cannes (France), prévue du 14 au 25 mai 2019.

Le président, Pierre Lescure et le délégué général du Festival de Cannes, Thierry Frémaux, ont dévoilé hier, 18 avril à Paris la prestigieuse sélection officielle de la 72e édition. Parmi les 19 réalisateurs sélectionnés, il y a, à côté de la sénégalaise Mati Diop, le réalisateur français né au Mali, Ladj Ly avec son film « Les Misérables ».

Selon le site Africulturelle, « Atlantique » qui est tourné au Sénégal en 2018, est coproduit par « Les Films du Bal » (France) et CINEKAP du producteur Oumar Sall, avec l’appui du Fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle (Fopica) de l’Etat du Sénégal.

Une nouvelle page vient ainsi s’ouvrir à l’histoire du cinéma sénégalais avec la participation du film de la fille de Wassis Diop au Festival de Cannes.

Résumant le film, le site d’informations culturelles explique : « une banlieue populaire de Dakar s’étend sur le bord de l’Atlantique, dominée par une tour futuriste dont l’inauguration est imminente. Sans salaires depuis des mois, les ouvriers du chantier décident de quitter le pays pour un destin meilleur et périssent en mer. Parmi eux, Souleymane, l’amant d’Ada, promise à un autre.

Quelques jours plus tard, un incendie dévaste le mariage de la jeune fille, alors que de mystérieuses fièvres s’emparent des habitantes du quartier. Ada est loin de se douter que Souleymane, pourtant parti en mer, est revenu…».

Fondé en 1946, le Festival de Cannes est un festival de cinéma international se déroulant chaque année à Cannes durant 12 jours. La plus haute distinction du festival est la fameuse Palme d’Or, à laquelle s’ajoutent les non moins prestigieux Grand Prix et Prix du Jury. L’année dernière, la Palme d’Or a été décernée au réalisateur japonais Hirokazu Kore-Eda pour son film « Une affaire de famille ».

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 112

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *