Faits diversPolitiqueSociétéSport

Macky Sall apporte son soutien à Gana Gueye

Le président de la République, Macky Sall, a apporté son soutien au milieu de terrain sénégalais du PSG, Idrissa Gana Gueye, dans la tourmente depuis son refus d’arborer un maillot floqué des signaux de la communauté homosexuelle lors du match opposant son équipe à celle de Montpellier, comptant pour la 37-ème journée de ligue 1 française.
‘’Je soutiens Idrissa Gana Gueye. Ses convictions religieuses doivent être respectées’’, a écrit Macky Sall sur son compte Twitter.
Depuis ce week-end, le milieu de terrain sénégalais est la cible de plusieurs attaques sur les réseaux sociaux et dans certains médias.
En plus des dirigeants de la communauté des LGBT, des responsables politiques comme le candidat de LR (Les Républicains) à la dernière présidentielle en France, Valérie Pecresse, qui est par ailleurs présidente du Conseil régional d’Ile de France, ont rué dans les brancards appelant à des sanctions contre le champion d’Afrique.
Lundi, lors du lancement du Trophy Tour, une manifestation devant permettre de faire voyager la coupe d’Afrique remportée le 6 février dernier à l’intérieur du pays, le ministre des sports, Matar Ba a apporté son soutien à l’international sénégalais.
‘’Le football, ce n’est pas pour faire la promotion de quoi que ce soit, ou bien mettre de côté ses convictions. Donc, il n’a qu’à se battre, il n’a qu’à continuer. Chacun a ses convictions’’, a-t-il dit.
Le ministre des sports a ajouté qu’en tout cas ‘’Gana est un Sénégalais aimé, supporté et accompagné par les Sénégalais’’.
L’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye et l’ancien ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye ont aussi apporté leur soutien sur les réseaux à l’international sénégalais.
Des associations de la société civile comme le Mouvement Y’en a Marre sont également intervenues en faveur de Gana.
‘’Solidarité totale avec Idrissa Gana Gueye, ils sont étranges, ces gens qui se donnent tant de mal pour imposer leurs opinions. Au nom, suprême stupidité, de la liberté d’expression’’, a réagi l’écrivain Boubacar Boris Diop.
‘’Savent-ils seulement qu’ils font de plus en plus rire ?’’, a tweeté l’écrivain et journaliste.
Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 438

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *