Société

Les cuisiniers du Sénégal contre les bouillons dans l’alimentation

La Fédération nationale des cuisiniers du Sénégal (Fenacs), à travers son président, le chef Youssoupha Diémé, alerte sur l’abus des bouillons dans l’alimentation. Pour le nouveau président de cette structure, il faut que la population, surtout les femmes, sachent la composition d’un bouillon.

Il précise d’emblée que la Fenacs n’a rien contre ces industries qui apportent beaucoup à notre économie. Pour lui, le bouillon, c’est de l’abus de sel.

Le chef cuisinier promet, avec son équipe, de tout faire pour que la population soit sensibilisée et conscientisée en visitant les usines qui fabriquent ces produits culinaires.

En plus de lutter contre l’utilisation abusive des bouillons, la Fenacs va défendre le statut du cuisinier qui est un peu mal vu au Sénégal alors que ce sont des gens qui sont à la base de toute notre alimentation, mais aussi de notre santé.

Aussi, chef Diémé et son équipe vont se battre pour l’amélioration des conditions des jeunes cuisiniers et un bon traitement salarial. Car le constat est que les propriétaires de restaurants travaillent souvent avec des non-professionnels.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 206

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *