Société

Le Sénégal donne son aval à la cession des parts de FAR à Woodside sur Sangomar

Après plusieurs mois de négociations, FAR a satisfait la condition de vente de sa participation sur Sangomar à l’un de ses partenaires sur le projet, malgré l’offre de Remus. La société va boucler certains dossiers avec le nouvel acquéreur avant de quitter le pays, après 15 ans d’activité.

Lundi, la société pétrolière australienne FAR a annoncé que les autorités sénégalaises ont approuvé l’opération de vente de ses 15 % de parts dans le projet pétrolier de Sangomar, à sa compatriote Woodside Energy. En conséquence, FAR et Woodside s’emploient à régler les diverses questions en suspens liées à l’achèvement du projet, l’achèvement étant prévu dans les semaines à venir.

FAR tiendra le marché informé de tout développement important à cet égard. La transaction a été conclue pour 45 millions de dollars que Woodside versera à FAR, avant de rembourser sa part du fonds de roulement pour le projet d’environ 67 millions de dollars. A cela, s’ajoutera un versement de 55 millions de dollars comme droits relatifs à certains paiements conditionnels de FAR.

Cette opération offre officiellement à Woodside 90 % des intérêts du projet pétrolier de Sangomar, le reste des parts étant contrôlé par la société publique locale du pétrole (PETROSEN).

Olivier de Souza avec Agenceecofin

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 216

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *