EconomieSénégalSociété

Le premier baril de pétrole sénégalais attendu désormais début 2023

La date de production du premier baril de pétrole issu du champ SNE situé au large de nos côtes est repoussée au début de l’année 2023 après avoir été initialement prévue à fin 2022, a annoncé PETROSEN, la société nationale en charge du secteur, dans un communiqué.

«Initialement prévu en fin 2022, le premier baril du champ SNE est désormais attendu en début d’année 2023». Ce report est lié à un changement de stratégie décidée par l’État et les partenaires engagés dans le développement de ce gisement, explique PETROSEN.

Woodside, Cairn et Far, les trois sociétés associées avec Petrosen «ont convenu de changer la stratégie d’investissement pour la plateforme de production, de stockage et de déchargement ou FPSO en anglais (Floating Production Storage and Offloading) qu’ils vont désormais acheter au lieu de la prendre en location», peut-on lire sur le communiqué.

Ce changement dans le plan d’investissement qui était annoncé par l’un des partenaires FAR il y a quelques jours aura un impact financier que PETROSEN justifie par une «volonté de mieux prendre en charge les intérêts des sénégalais».

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 252

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *