Société

Le ministre de la santé hausse le ton face à la propagation du virus au Sénégal

Le ministre de la Santé et de l’action sociale Abdoulaye Diouf Sarr a assuré samedi qu’aucune tolérance ne doit être permise dans l’application des mesures prises pour freiner le rythme de progression du coronavirus.

« Au regard de l’augmentation des cas issus de la transmission communautaire, le ministère de la Santé et de l’Action sociale exhorte les populations au respect strict des consignes de prévention et rappelle qu’aucune tolérance ne doit être permise de ces mesures arrêtées », a-t-il dit lors d’un point de presse sur la situation du coronavirus.

Le ministre de de la Santé et de l’action sociale est apparu pour la première en point de presse avec un masque pour protéger sa bouche.

Le Sénégal a enregistré samedi neuf nouveaux cas de contamination au coronavirus (Covid-19), portant désormais à 56 le nombre total de cas recensés dans le pays depuis le 2 mars, a annoncé le ministre de la Santé et de l’action sociale.

Abdoulaye Diouf Sarr, indiqué que sur 31 tests d’examen virologiques reçus, neuf sont revenus positifs.

« Il s’agit de cinq cas importés, un cas contact du patient déclaré positif le 11 mars, les trois cas communautaires », a-t-il précisé.

Avec ces neuf nouveaux cas, le Sénégal compte désormais 56 cas confirmés, dont cinq guéris. En tout, 51 patients sont sous traitement à Touba et Dakar.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 215

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *