EconomieFrance

La France émet une nouvelle obligation sur 50 ans et lève 7 milliards d’euros

La France a émis ce mardi une nouvelle obligation à cinquante ans, la quatrième de cette durée, à laquelle les investisseurs ont massivement souscrit puisque 7 milliards d’euros ont été levés, un record pour cette maturité.

«Le marché nous a fait un beau cadeau en souscrivant massivement à cette nouvelle OAT de maturité 2072», commente auprès de l’AFP Anthony Requin, directeur de l’Agence France Trésor (AFT), chargée de négocier la dette française sur les marchés.

Les investisseurs ont été au rendez-vous avec une demande atteignant 75 milliards d’euros, soit plus de dix fois supérieure au montant de 7 milliards d’euros finalement servi, à un taux de 0,593%. «Il y a une demande particulière pour ce type de produits, comme le succès de l’opération d’aujourd’hui le démontre», relève Anthony Requin.

Quatrième emprunt sur cinquante ans pour la France
Le rendement seul, qui -quoique très faible- reste attractif dans un environnement de taux bas, n’explique pas à lui seul ce succès. Cela «peut être aussi lié à des contraintes prudentielles ou techniques auxquelles font face un certain nombre d’investisseurs comme les fonds de pension ou les assureurs qui ont besoin de produits avec une maturité élevée», explique le directeur de l’AFT.

C’est la quatrième fois que la France emprunte à une échéance de cinquante ans, pour laquelle les encours dépassent désormais la dizaine de milliards d’euros. Les trois dernières émissions pour une telle durée avaient eu lieu en 2005, 2010 et 2016. Il y a cinq ans, le Trésor avait levé 3 milliards d’euros à un taux de 1,923%.

Articles Similaires

1 sur 49

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *