Faits divers

La fausse veuve de l’ancien Président guinéen Lansana Conté…et ses deux faux immeubles à Dakar

C’est connu, l’ancien président de la Guinée, Lansana Conté, décédé le 22 décembre 2008, avait plusieurs épouses. A. S., une ressortissante guinéenne qui se faisait passer pour une de ses veuves, est arrêtée depuis le 26 octobre au Mali.

On a tout simplement découvert que, sous cette couverture, elle avait arnaqué un couple plutôt aisé de la capitale malienne, avant d’être interpellée par la justice.

A. S., parée de bijoux en or (on le suppose), a fait croire au couple bamakois qu’elle avait hérité, de son défunt époux, deux immeubles à Dakar. Les biens sont évalués à deux milliards de francs CFA. Il y a une bonne affaire à réaliser. De faux titres de propriété sont présentés. 

Un complice installé dans la capitale sénégalaise confirme que les biens existent et appartiennent effectivement à une ex-épouse de l’homme qui a dirigé la Guinée du 3 avril 1984 au 22 décembre 2008.

Un premier acompte est versé par le couple bamakois qui a jeté son dévolu sur les deux immeubles. Certaines sources parlent de 500 millions de FCFA versés, d’autres de 600 millions de FCFA.

Si l’escroquerie a en partie fonctionné aussi facilement, c’est parce que dame A. S. se présente comme une parfaite musulmane pratiquante et passe son temps avec son chapelet.

L’avance pour promesse ferme de vente faite, « la veuve de Lansana Conté » disparaît. Grâce à son téléphone portable, elle est rattrapée sur le territoire malien. Elle répondra de ses actes devant la justice.

LLCM

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 119

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *