Faits diversSociété

La Direction de la surveillance, du contrôle et de l’occupation des sols (DSCOS) rase les installations anarchiques sur la VDN

La Direction de la surveillance, du contrôle et de l’occupation des sols (DSCOS) a démoli hier des constructions irrégulières sises sur l’emprise de la Vdn (Voie de Dégagement Nord) à hauteur de Nord Foire ainsi que sur les contre-allées.

Après avoir avisé les intéressés depuis quelque temps, les éléments du lieutenant colonel Saboury Ndiaye ont effectué une descente musclée hier sur les lieux pour démolir les murs et bâtiments qui empiètent sur la voie publique.

Sous la supervision des gendarmes, les extensions de la célèbre boîte de nuit Yengoulène ont été réduites en gravats par les hommes du lieutenant colonel Saboury Ndiaye sous les regards médusés des occupants. Ces derniers ont sauvé ce qui pouvait l’être.  

Selon le Lieutenant Colonel Ndiaye, l’opération va se poursuivre sur toute la longueur de la VDN et ce n’est pas fortuite. Elle entend valoriser les efforts considérables consentis par l’Etat pour mettre de l’ordre dans la capitale et ailleurs dans le pays. Pour ce qui est de cette zone au nord de la capitale, il s’agit pour l’Etat d’assurer un accroissement de la fluidité de la circulation avec les autoponts qui sont en cours de construction. « Car même si ces travaux sont terminés et que la VDN n’est pas dégagée, ces autoponts ne serviront à rien du tout. Ce sera comme un coup d’épée dans l’eau. Nous voulons que les efforts que l’Etat consent pour permettre à la population de vivre dans un cadre idéal puisse être une réalité », indique le directeur de la DSCOS le colonel Ndiaye. Selon lui, tous ceux qui ont construit sur l’emprise de la VDN peuvent s’attendre à ce que sa direction vienne libérer de force les espaces occupées irrégulièrement. Car, il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Cette opération sur les deux voies principales et les emprises de la VDN a vu la participation de plus de 150 personnes sur le terrain. Elles ont bénéficié de l’appui de la LGI (légion de gendarmerie d’intervention) pour faire face à toute résistance. Selon le colonel Ndiaye, elle va se poursuivre.

S’agissant des voitures et des parkings qui poussent le long de la VDN, le patron de la DSCOS confie que l’Etat a un programme bien précis les concernant. « Il y a des zones qui sont en train d’être aménagées à Diamniadio où seront relogés vendeurs de véhicules et mécaniciens. Une fois que le programme sera achevé et la zone bien aménagée, les occupants vont partir d’eux-mêmes sans même qu’on les bouscule », a-t- il déclaré.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 311

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *