Politique

Dimanche « non électoral » au Sénégal ce 25 février 2024

Les Sénégalais devaient élire leur cinquième président ce dimanche 25 février, mais le président Macky Sall a reporté le scrutin. Cette décision a déclenché une crise sans précédent.

Depuis la décision du président Macky Sall de reporter la présidentielle initialement prévue ce 25 février, à une date toujours inconnue, les voix s’élèvent pour protester.

Plusieurs centaines de Sénégalais ont manifesté ce samedi (24.2.2024) à Dakar, les uns pour presser le chef de l’Etat d’organiser la présidentielle avant la fin de son mandat le 2 avril, les autres pour défendre son bilan et son image écornée par le report de l’élection.

La très grande majorité des candidats qualifiés à la présidentielle, ainsi que le collectif citoyen Aar Sunu Election, ont par ailleurs rejeté le dialogue proposé par le chef de l’Etat pour fixer la date de l’élection et tenter de sortir de la crise.

Une crise qui continue de soulever un certain nombre d’interrogations, notamment en ce qui concerne la démarche adoptée par le président Macky Sall et même les résultats de ce dialogue.

Arole Assignon avec DW

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 126

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *