Dakar-Echo

Démission surprise du DG de Batiplus, Christian Samra

Démission surprise du DG de Batiplus, Christian Samra

Rebondissement dans l’affaire Batiplus, le DG Christian Samra a annoncé à la grande surprise sa démission. Inculpé et mis sous contrôle judiciaire dans l’affaire du scandale de près de 2,8 milliards qui secoue Batiplus, filiale du groupe Farès dont l’ancienne responsable des coffres, Rachelle Sleylati, est en prison, Christian Samra a informé de sa démission.

« Après Après un parcours professionnel réussi à l’étranger et au Sénégal, mon nom « Christian Samra » associé à celui de « Batiplus » dont j’assure la Direction Générale depuis 10 ans, se retrouve éclaboussé et calomnié sur la place publique depuis plus de trois mois.

Cette campagne de diffamation orchestrée pour orienter l’opinion sur des sujets mensongers, outrageants, calomnieux et diffamatoires, fait suite à ma plainte contre X déposée en tant que Directeur Général le 6 Mars 2020 pour vols, détournements et tout autre délit que les enquêtes en cours permettront de déterminer suite au constat de malversations au sein de la société.

Cette campagne de dénigrement et de désinformation visant à porter préjudice à mon intégrité, aux intérêts de Batiplus, à l’ensemble de ses employés et aux intérêts de ses actionnaires, est réalisée par des personnes qui expriment clairement leur volonté de nuire » indique Christian Samra dans sa lettre de démission.

« Avec l’assistance de mes avocats constitués afin de faire éclater toute la vérité par les moyens de l’enquête en cours, afin de protéger la totalité des salariés qui subissent actuellement eux aussi les calomnies en conséquence de ma plainte, j’ai décidé de mettre fin à ma fonction de Directeur Général de Batiplus en proposant ma démission au conseil d’administration, qui l’a acceptée » conclut le désormais ex-dg de Batiplus.

Pour rappel, avant d’atterrir à Batiplus, Christian Samra a fait une brillante carrière à l’international, notamment en France où il a dirigé la société Décathlon. C’est de là-bas que les frères Farès étaient allés le chercher pour qu’il prenne la direction de la société Batiplus dont on sait ce qu’il en a fait puisque cette société à elle seule, à l’exception des autres filiales du groupe Farès, réalise un chiffre d’affaires annuel de 40 milliards de francs.

Articles similaires

Laisser un commentaire