Société

Covid-19: Dakar revoit ses priorités de collecte de données

Devant la pandémie du Covid-19 qui affecte actuellement le Sénégal, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) a décidé de revoir ses priorités en matière de collecte de données statistiques, ont annoncé mardi à Dakar les responsables de cette structure.

« Dans ce contexte difficile, l’ANSD, en vue d’assurer la continuité de ses missions, a revu ses priorités et adapté ses méthodes organisationnelles et opérationnelles de travail », ont notamment souligné les dirigeants de cette structure statistiques. Ils ajoutent que pour les enquêtes qui sont maintenues, l’ANSD a plus que jamais besoin de la collaboration des ménages et des entreprises sollicités.

L’ANSD annonce ainsi qu’elle continuera d’assurer la gestion du répertoire national des entreprises et association(RNEA) qui est essentielle à l’organisation de la vie économique. En conséquence, les activités d’immatriculation des entreprises et associations au Numéro d’identification nationale des entreprises et associations (NINEA) sont maintenues à travers tout le pays. Les délais de délivrance du NINEA restent inchangés.

Concernant les enquêtes auprès des ménages qui sont programmées et maintenues, elles seront réalisées par téléphone. « Par conséquent, souligne l’ANSD, les questionnaires de ces enquêtes seront fortement allégés. Il en sera ainsi pour les enquêtes programmées relatives, notamment, à la conjoncture sociale ».

En revanche, les enquêtes nécessitant l’interrogation des répondants en face-à-face de manière intensive, telles que les enquêtes démographiques et de santé continues (EDS-Continues) sont provisoirement suspendues.

De leur côté, les enquêtes de conjoncture menées auprès des entreprises sont maintenues compte tenu de leur schéma de collecte en vigueur. Il en est de même des achats de produits non standardisés pour le calcul de l’indice des prix à la consommation (IPC).

En conséquence, l’ANSD assure que les indices statistiques, en l’occurrence, l’indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC), l’indice du coût de la construction (ICC), l’indice des prix de production industrielle (IPPI), les indices des prix de production des services (IPPS), l’indice harmonisé de production industrielle (IHPI), les indices du chiffre d’affaires (ICA) et l’indice des prix du commerce extérieur (IPCE) seront diffusés conformément au calendrier de publication.

Toutefois, les responsables de l’ANSD précisent qu’au « cas où l’évolution de la situation socio-économique et les difficultés de recueil de l’information viendraient à dégrader la qualité de certains indicateurs, cela sera systématiquement documenté ».

Il sera également maintenu la production des comptes nationaux du Sénégal.

Au plan de la gestion administrative et logistique, les responsables de l’ANSD soulignent qu’ils ont pris les dispositions pour assurer la sécurité sanitaire de leur personnel. C’est ainsi que les enquêteurs qui continuent à réaliser le travail sur le terrain sont dotés de moyens d’auto protection sanitaire et observent les règles de distanciation spatiale et sociale requises.

De même, « le taux d’occupation des locaux de l’ANSD est réduit de 66 % : les deux tiers des agents sont soumis à un système présentiel de rotation hebdomadaire et le tiers restant travaille à domicile », précisent les responsables de l’Agence. Ils ajoutent que leurs agents restent, toutefois, joignables par email et téléphone.

L’ANSD a par ailleurs annulé les réunions externes, au niveau national et international. A défaut, elles se déroulent par vidéoconférence.

Massamba Sall

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 211

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *