EnvironnementSociété

Comité de crise à Dakar après l’apparition d’une mystérieuse maladie dermatologique chez les pêcheurs

Le gouverneur de Dakar a annoncé mercredi la mise en place d’un comité de crise après l’apparition d’une mystérieuse maladie dermatologique chez des pêcheurs de Thiaroye-Sur-Mer, dans la banlieue de Dakar.

Al Hassan Sall s’est rendu dans ce quartier de pêcheurs où la maladie a été signalée chez des pêcheurs revenus de la mer en présentant des boutons sur plusieurs parties de leur corps.

‘’Des jeunes étaient partis pêcher. A leur retour, leur corps présente des dermatoses qui se sont même étendues à leur visage. Le phénomène a augmenté d’hier à aujourd’hui. Hier nuit, la liste qu’on nous avait présentée faisait état de 82 personnes’’, a rappelé Al Hassan Sall.

A en croire le président des pêcheurs artisanaux, Moustapha Diop, “plus de 318 pêcheurs sont désormais touchés et des cas graves sont acheminés aux urgences. Ce qui est dangereux, la maladie se propage à une vitesse contagieuse et actuellement, personne n’est en mesure de déterminer sa nature.

‘’Aujourd’hui, ce sont plus de 200 personnes. C’est pourquoi nous avons mis en place un comité de crise que je dirigerai moi-même’’, a-t-il dans des propos relayés également par le site d’information Igfm.

Cette maladie touche toutes les parties qui ne sont pas protégées dont les parties intimes”, a-t-il dit au journal de 19h de la Tfm.

En attendant des résultats approfondies, de la part des services compétents, c’est la panique et la psychose à Thiaroye-Sur-Mer qui est sans doute la localité dans la banlieue dakaroise la plus touchée en matière de calamités.

Ces malades qui ont pris d’assaut le poste de santé de Thiaroye-Sur-Mer ont été placés dans un site d’isolement en attendant les résultats des prélèvements qui seront effectués sur eux et en mer.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 249

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *