PolitiqueVu sur Twitter

Blocage

Le saviez- vous ? Eh, bien, le Chef fait le ménage sur son compte Twitter. Il est en train de compter ses potes, coquins, flagorneurs et ennemis ? pour ceux qui doutaient encore de son allergie aux critiques, en voici la plus belle expression.

Beaucoup de ses concitoyens qui le suivaient sur son compte twitter ont eu l’agréable surprise de se voir bloqués. Ils sont interdits de suivre leur président avec ses savoureux tweets qui font souvent trembloter de rage les puristes de la langue de chez Macron.

Il est désormais interdit à certains de ses contempteurs de le suivre sur son mur de défouloir comme au bon vieux temps. Ce dernier « blocage » massif en date est l’expression vivante et vivifiante de la démocratie version Sall à laquelle il a habitué ses compatriotes et collaborateurs dont certains ont perdu leur job parce qu’ils ne pensaient pas comme lui ou ne partageaient pas sa vision d’un troisième mandat.

Tant pis pour ceux qui croyaient que l’homme qu’ils ont élu en 2012 est un démocrate ! Il donne aussi, ce « blocage » — pas la fameuse danse du même nom, rassurez-vous ! —L’idée que le Chef se fait de la liberté d’expression.

Bon, ça c’est pour ceux qui l’ignoraient. Pas ceux qui l’ont vu voter sans carte d’identité. C’était dans une autre vie. On ne se refait pas.

George Floyd a été sauvagement assassiné. Mort étouffé. un sort que l’on ne souhaiterait même pas à un chien. Mais voilà, aucun de nos chefs d’Etat ne s’est senti concerné. La vie d’un toubab étant plus importante que celle d’un noir.

Charlie, ça vous dit ? pour en revenir au Chef, pendant qu’il bloquait ses suiveurs, la population de Cap Skirring réclamait de l’eau.

L’émergence n’est assurément plus une utopie. tout semble être bloqué. Dites qui avait chanté le fameux « Blokass » ? Mbaye Dieye Faye, où es-tu ?

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 138

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *