PresseSociété

Avant son départ du pouvoir, Macky Sall éponge une dette fiscale de 40 milliards FCFA aux entreprises de presse

Le chef de l’Etat a décidé, lundi, d’éponger la dette fiscale des entreprises de presse du Sénégal estimée à plus de 40 milliards de francs CFA, a appris lundi l’APS auprès du Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal (CDEPS).

Macky Sall a fait cette annonce au cours de son échange avec les membres du CDEPS.

‘’Au courant de l’audience, le président Macky Sall, a annoncé sa décision d’éponger la dette fiscale des entreprises de presse du Sénégal’’, selon un responsable de l’organisation patronale ayant pris part la rencontre, rappelant que cette enveloppe est estimée à plus de 40 milliards de francs CFA.

Il signale que les télés et radios devront payer mensuellement 500 mille francs à la société Télédiffusion du Sénégal (TDS) au titre de la redevance au lieu d’un million de francs CFA.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 242

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *