Société

Autoroute de l’AIBD: Egis et Synohydro font grise mine après une nouvelle victoire de CRBC

L’agence des travaux et de gestion des routes (AGEROUTE) devrait porter son choix sur China Road and Bridge Corp (CRBC) pour le contrat d’entretien de l’autoroute de l’Aeroport international Blaise Diagne (AIBD), et plus particulièrement sur les tronçons le reliant aux villes de Mbour et de Thies.

La filiale locale de l’entreprise publique chinoise est très sollicitée par l’instance sénégalaise, qui avait déjà fait appel a ses services en 2019 dans le cadre d’un marche de gré a gré destine a l’entretien et la collecte des recettes de l’autoroute

Pour ce nouveau contrat, l’Ageroute a recouru à un appel d’offres qui a opposé CRBC à 2 consortium. Le premier était composé de Egis Road Opération (une filiale de l’entreprise française d’ingénierie Egis)associée pour l’occasion à la société sénégalaise Compagnie Sahélienne d’Entreprise (CSE) tandis que le second était mené par des Chinois Sinohydro et Power China Road Bridge avec le sénégalais Ecotra.

Avertis de leur note technique qui les relègue derrière CRBC les deux consortiums ont déposé ces dernières semaines un recours auprès du comité de règlement des différends (CRD) ou ils font grief à l’aéroport d’avoir favorisé le dossier de leurs concurrents.

La fin de non-recevoir opposé par le CRD devrait consacrer dans les jours à venir la victoire de CRBC

Avec AI

Articles Similaires

1 sur 220

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *