Faits diversSport

Affaire US Orléans – Ngor : une somme de 301.000€ reste bloquée

L’US Orléans avait demandé la levée de la mise sous séquestre d’une somme de 301.000€ dans l’affaire qui l’oppose au club sénégalais de Ngor. Elle a été déboutée en attendant le jugement de fond.

L’affaire opposant l’USO au club sénégalais de l’Olympique Ngor suit son cours. Le club orléanais avait demandé la main levée de la somme de 301.000€ mise sous séquestre lors d’un premier jugement. Mais jeudi, le juge de l’exécution du tribunal judiciaire d’Orléans a débouté l’USO de sa demande.

Rappelons que l’Olympique Ngor réclame au total 570.000€ à l’US Orléans pour non-respect de la convention entre les deux clubs, mais aussi sa part lors de la vente de Yannick Gomis au Racing Club de Lens.

Sur les droits audiovisuels
Une somme que Me Mazur, avocat du club sénégalais, a décomposée de cette manière : « 81.000€ dus au titre de deux annuités (non payées par le club orléanais), plus 366.000€ (40% de 915.000€, montant du transfert de Gomis à Lens) et 123.000€ (40% des 307.500€ liés au droit de suite) », c’est-à-dire le montant touché par l’USO dans le cadre du nouveau transfert de Yannick Gomis, cette fois de Lens à Guingamp, l’été dernier.

Le club sénégalais avait obtenu l’autorisation de saisir une partie de la créance. Une somme de 301.000€ avait donc été bloquée au niveau de la Ligue de football professionnel sur les droits audiovisuels revenant au club orléanais.

Jugement le 19 mars
Le juge a motivé sa décision par « le risque de relégation qui constitue une menace pour le recouvrement de la créance » mais aussi « une attitude subjective du débiteur potentiel caractérisée en l’espèce, par le fait que Philippe Boutron (le président de l’USO) a soutenu ne rien connaître de la convention, alors qu’il se trouvait en copie de courriels qui en faisaient état ».

Reste maintenant à attendre le jugement au fond du tribunal de commerce. L’affaire sera plaidée le 19 mars.

P. Pa. et Ph. R.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 173

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *