Politique

Abdoulaye Wade accuse Macky Sall de chercher à déstabiliser les adversaires pour les élections locales

L’ancien chef de l’Etat du Sénégal, Abdoulaye Wade a sorti un communiqué samedi dans lequel il accuse l’actuel président Macky Sall de distribuer beaucoup d’argent pour déstabiliser les adversaires, notamment le PDS parti qui est la formation politique la plus populaire, dans le cadres des élections locales prévues le 1er décembre.

En direction des prochaines élections locales, le secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (PDS), Abdoulaye Wade, a demandé aux responsables et militants de mettre partout des Comités électoraux suffisamment larges et démocratiques pour éviter des mécontentements.

« Dans la construction nationale, la Commune est la cellule sociale de base directement gérée par le peuple. Aussi doit-elle être, pour cette raison, gérée démocratiquement. Le Comité Electoral comprendra 11, 21 ou 31 membres.

Le Parti, incontestablement largement majoritaire dans le pays, a la volonté de gagner le maximum de communes », a dit Me Wade. il ajoute que les listes doivent être PDS homogènes, c’est-à-dire, le Parti doit avoir sa propre liste.

« Je demande aux militantes et aux militants de s’attacher dès à présent à la tâche pour une victoire sans bavure sur toute l’étendue du territoire », a lancé le Pape du « Sopi »

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 129

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *