Diaspora

7 sénégalais morts du coronavirus aux USA

D’après l’Association des Sénégalais d’Amérique, 7 sénégalais sont déjà décédés du COVID 19 ici à New-York (1 à Manhattan, 1 à Brooklyn et 5 dans le Bronx ) à la date d’aujourd’hui 10 avril, 2 autres sont sous ventilation.

Celui qui est à Riverdale Hospital les médecins viennent de demander à sa famille l’autorisation de pouvoir la retirer car n’ayant plus d’espoir. L’autre est à Mount Sinaï Hospital.

Avec le décès de 7 sénégalais à New York, on serait à près de 44 Sénégalais de la diaspora qui sont morts du Covid19. Ce bilan est revu à la hausse puisque qu’en début de soirée, l’organisation Horizon sans frontières avait révélé que 39 sénégalais de la diaspora étaient morts du coronavirus.

Son président Boubacar Seye, qui s’est fié des «informations issues de (ses) sources et points focaux de la diaspora», déclarait que «le bilan provisoire du nombre de Sénégalais morts du Coronavirus, s’élèverait à 39 morts dont 30 au moins en île-de-France, 3 en Italie, 2 en Espagne et 2 aux Etats Unis».

Tout en promettant de revenir sur ce dossier avec «plus de détails», Horizon Sans Frontière a exigé de l’Etat du Sénégal à plus de transparence et de coordination vis-à-vis de ses fils établis à l’extérieur dans la gestion de cette pandémie qui n’épargne personne.

Boubacar Séye de noter que «la sensibilité des échos découlant de cette pandémie demande certes une communication responsable et non alarmante, qui pourrait mettre des milliers de famille dans le désarroi, mais informer juste et vrai est un devoir transversal qui nous interpelle tous».

Il ajoute que : «mourir du Covid-19 ne saurait nullement être une honte et l’Etat doit revoir son mode communication pour arrêter la stigmatisation de la diaspora sénégalaise».

Pour ce qui est par ailleurs du rapatriement des corps de personnes décédées du Coronavirus, l’organisation Horizon Sans Frontières «regrette encore une fois la sortie du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur».

Seye & Cie interpellent les autorités les invitant à «veiller au respect du rituel religieux pour éviter une éventuelle incinération, une pratique inconnue du Sénégal et des pays africains».

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 103

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *