JusticeSociété

344 personnes détenues dans les prisons à Dakar ont bénéficié d’une liberté provisoire

Quelque 344 personnes détenues à Dakar ont bénéficié ces derniers jours d’une mesure de liberté provisoire, a annoncé, mardi, la Garde des Sceaux, ministre de la Justice.

Lors d’une conférence de presse sur l’actualité judiciaire, Me Aïssata Tall a indiqué que 272 détenus devraient également bénéficier de cette mesure dans les prochains jours.

Selon elle, ‘’la même chose est en train d’être faite’’ dans les régions. Me Aïssata Tall a précisé qu’il s’agit de libération au cas par cas.

Un nombre important d’activistes détenus depuis plusieurs mois pour divers chefs d’accusation en lien avec des activités politiques ont bénéficié, jeudi, d’une liberté provisoire.

La ministre de la Justice a rappelé que le chef de l’État, Macky Sall, s’était engagé récemment à mettre en œuvre “un processus pragmatique d’apaisement et de réconciliation pour préserver la paix et consolider la stabilité de la nation”.

La Garde des Sceaux a réfuté le qualificatif de ‘’détenu politique’’ et le terme de ‘’libérations massives’’.

‘’Nous n’avons jamais libéré de manière massive. Chaque dossier avait été étudié. Il n’y a jamais eu de libération massive. Il n’ y a jamais eu de libération à la tête du client’’, a t-elle dit, précisant qu’il s’agit de liberté provisoire.

‘’Le Sénégal est un Etat de droit. Nous devons garantir l’ordre public et la stabilité’’, a-t-elle dit, soulignant que ‘’la justice au Sénégal est au service de la paix’’.

’’Nous sommes dans le sens de la décrispation, dans le sens de l’apaisement’’, a-t-elle encore déclaré.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 211

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *