DiasporaFaits diversGabon

3 indonésiens, 2 sénégalais et 1 sud-coréen enlevés par des pirates au large de Libreville

Selon l’Agence Française de Presse (AFP), des pirates ont attaqué dimanche deux navires de pêche au large de Libreville, enlevant six membres d’équipage, tous ressortissants étrangers.

Les autorités n’ont toujours pas communiqué sur cet incident, qui est la deuxième attaque du genre. La dernière répertoriée remonte à décembre 2019 au large de nos côtes.

Cette fois-ci, précise une source de l’AFP, « Les pirates ont enlevé trois indonésiens, deux sénégalais et un sud-coréen. »

Fin décembre 2019, des pirates avaient déjà attaqué plusieurs navires en rade à Libreville, kidnappant quatre marins chinois et tuant un commandant de bord gabonais

Jusque récemment, les eaux entourant le Gabon étaient restées préservées des incursions de pirates dans le golfe de Guinée, nouvel épicentre de la piraterie maritime mondiale. Cette énième attaque serait-elle le signe d’un ciblage délibéré des pirates ?

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 180

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *