Société

13 morts et plusieurs blessés lors de l’édition 2019 du grand Magal de Touba

La gendarmerie nationale déclare avoir enregistré une quarantaine d’accidents de la circulation ayant occasionné treize morts depuis le lancement, lundi dernier, de ses opérations de sécurisation à l’occasion du Grand Magal de Touba, la manifestation religieuse commémorant le départ en exil du fondateur du mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba.

’’Au total, nous avons enregistré 40 accidents de circulation. Et ces accidents ont été à l’origine de la mort de treize personnes’’, a indiqué le capitaine Ibrahima Sory Diallo de l’escadron de surveillance et d’intervention de Touba, dans un entretien téléphonique à nos confrères de l’APS.

Il a signalé que 107 personnes ont été également arrêtées pour notamment trafic de faux billets de banque, usage de chanvre indien et coups et blessures volontaires.

Le capitaine Diallo a également fait état de l’immobilisation de 133 motos ainsi que de 3 charrettes.

Il précise que la gendarmerie intervient dans les zones situées en dehors de Touba ainsi que sur les sorties menant notamment vers Thiès, Dakar et Darou Mousty.

Selon lui, pour la période du 14 au 20 octobre, la gendarmerie a mis en place « un important dispositif » composé de 1100 hommes, 108 véhicules, 40 motos et 2 ULM.

Il a ajouté que les légions nord et centre ont été mis à contribution pour aider à la bonne sécurisation du Magal.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 206

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *